Brèves
Fils d'info
Définitions
Accueil/Les Dossiers/Alice au pays du cinéma
LES PHOSCÈNES D'ALICE GUY 1902-1906 11/02/2008 - Lu 2866 fois
BIEN AVANT/BEFORE "THE JAZZ SINGER" 1927
ANCÊTRE DE NOS CLIPS VIDÉOS AUJOURD'HUI


En juillet 1906, Léon Gaumont, associé à Georges Demeny satisfait du projecteur et phonographe couplés, lance dans le commerce ce qu’il appelle le Chronophone Gaumont.

Le chronophone est accompagnées d'une liste des phonoscènes en locations.

La première représentation public est organisée au mois d’août 1906, à Paris.

Le cinéma des Gobelins, place d’Italie, est le premier à présenter des phonoscènes.

Voyant l’ampleur de la demande et la satisfaction du public, une seconde salle propose de s’équiper et de diffuser les phonoscènes en location : l’hippodrome de la place de Clichy, qui deviendra le Gaumont Palace en 1911. Suivront alors bien d’autres salles…

La liste des phonoscènes comprend 157 références, de 1902 à 1906.
Les grands interprètes de l’époque se pressent pour enregistrer, au début sur un cylindre de cire puis sur des disques en vinyle.

Des artistes de music-hall, Paulin dit Paulus, Dranem, Mayol etc...

L'enregistrement d'opérettes Les dragons de Villard, la Fille de Madame Angor

Des extraits d’opéra l’Ave Maria de Gounod, Carmen, Mireille, Faust chanté par les choeurs de l’opéra de Paris.

Sont autant de réalisations d'Alice Guy.

L’Europe des phonoscènes est en marche :

- En anglais avec Twin Duet l’opérette " French maid "
Swing Song de l’opérette " Véronique " etc...

- En italien avec « Funiculi-Funicula » un air populaire chanté par Coradeti.
Les opéras italiens : " Ernani " , " Paillasse " , " le barbier de Séville " , etc...

- En allemand " Chez le dentiste " , " Il était une fois " etc...

- En espagnol avec " Las dos Princesas " chanté par Moreno,
Le ballet espagnol
encore " Espene " etc...