Brèves
Fils d'info
Définitions
Accueil/Les Dossiers/Alice au pays du cinéma
TARDIVE RECONNAISSANCE 08/11/2005 - Lu 1874 fois
OEUVRE POSTHUME


Plus de 350 films réalisés chez Gaumont en France, parfois réalisés et produits sont référencés, depuis "La Fée aux choux" en 1896, et au U.S.A. elle réalise et produit 350 films le dernier "Tarnish Reputation" (Une âme à la dérive) en 1920, du court metrage (quelques mètres) au long métrage 3 réels,(bobines), du noir et blanc à la colorisation des négatifs, de "La vie du Christ" à Edgar Allan Poe "Pit and pendulum" …

Ces films ont été répertoriés par Victor Bachy, Professeur émérite de l'université de Louvain en Belgique, par un travail gigantesque que je tiens personnellement à remercier

Alice Guy-Blaché achève sa carrière en 1920 en tournant "Tarnish reputation",  sur un scénario de Léonce Perret, interprètés par Dolorès Cassinelli, Julia Moore , Albert Roscoe dans les rôles principaux.

Pendant plus de 50 ans, ces films, son travail, sa mémoire et son regard disparaissent pour ne réapparaître qu’a titre posthume : Miracle du cinéma!!!